place ste catherine

Place Sainte Catherine. Une vraie petite place de village, silencieuse, piétonne, carrée, avec des arbres, des bancs, des terrasses, des tas de restaurants - blinisserie pitchipoï – un rien désuet – très nostalgique – blinis, gefilte fish, plats russes, harengs, saumons sauvages, tarama, crème d’aubergine et vrai bon gâteau au pavot ! Un délice... si la seconde guerre n’avait pas décimé ma famille, ma grand-mère m’aurait appris à cuisiner tout ça.
Mon voisin de table me dit : "la plus grande zone érogène, c’est l’intelligence".
Oui … chez lui peut-être…


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

effet aimant

Quand j'écoute France Inter, je n'ai pas l'impression d'entendre une radio nationale mais une radio parisienne.

Médias, artistes, il n'y a pas que Paris !

Pourquoi tant de théâtres dans la Capitale et si peu à Marseille ?
Pourquoi les études de cinéma et d'art c'est à Paris et pas à Toulouse, à Bordeaux, à Lyon ?
Pourquoi cet effet aimant qui attire tous ceux qui veulent créer et inventer ?
Pourquoi les Parisiens ne viendraient-ils pas investir la province ?

Parisiens,
installez-vous en régions !

Engagez-vous au-delà de Paris !


Type de document : chants des griots

Auteur fictif : Griot Atuéatwa

Auteur réel : anonyme

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.