Place Colomb

Chaleur étouffante.
Seule.
Madrid. Place Colomb.

... comme c'est bon...
très bon.

Je finis mon verre et je repars vers l'aéroport.

Voyage de lui - de moi - du rêve

Je veux l'Océan, je veux les Andes, je veux Temuco.
Je veux la pluie, la forêt, la glaise, les volcans.

Je veux Neruda.
Je le veux lui,
non je ne le veux pas lui,
je te veux toi.

Toi.
Je te veux toi.

A la table voisine, les clients parlent fort,
accent castillan,
et leur mots se perdent dans l'air trop dense,
leur élément.
avec le glaçon-citron.

12 juillet 1987



Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Du repos

Bonjour,

Comment se passe le Printemps cette année ? Raconte-moi...

Les Geysers des Halles ont-il déjà jailli ? Vas-tu y aller ? Est-ce que les Voyageurs organisent des festivités ?

On m’a dit que des ralentissements spatio-temporels avaient été annoncés : je regrette de ne pas voir ça. Enfin, oui et non. Pas vraiment.

Je n’ai aucune envie de me baigner dans un Geyser des Halles.

Tu commences dans un Geyser des Halles et tu ne sais jamais où tu finis, dans quelle aventure ni dans quel état.

Je veux du repos. C’est tout. Du repos loin de tout.

Là où souffle le vent, ma voile.

au lecteur
jeudi 13 mars 2008

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.