bandes blanches

Chic la porte est ouverte, je vais entrer dans la vie « dehors ». Je ne vais dans la rue qu’aujourd’hui, je m’engage à ne traverser qu’à cloche-pied sur les bandes blanches, sans jamais toucher le noir. Et si je loupe, je recommence.

Quelle perspective ! C’est ma journée et peut-être ma vie que je mets en jeu.

Vais-je louper des rendez-vous ?
Arriver en retard ?
Vais-je faire des rencontres imprévues qui m’accompagneront dans mes traversées sautillantes ?

Arriverai-je jusqu’aux Halles ?


Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Fanfan

Auteur réel : anonyme

Provenance du texte : Participation

Commentaires : aucun

Textes satellites : 3

Voir les favoris

Pour consulter vos textes favoris, merci de vous identifier.

Si vous n'avez pas encore créé votre profil, cliquez ici.

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici.