loups

On voit ici que de jeunes enfants,
Surtout de jeunes filles
Belles, bien faites, et gentilles,
Font très mal d'écouter toutes sortes de gens,
Et que ce n'est pas chose étrange,
S'il en est tant que le loup mange.

Je dis le loup, car tous les loups
Ne sont pas de la même sorte;
Il en est d'une humeur accorte,
Sans bruit, sans fiel et sans courroux,
Qui privés, complaisants et doux,
Suivent les jeunes Demoiselles
Jusque dans les maisons, jusque dans les ruelles;
Mais hélas! Qui ne sait que ces Loups doucereux,
De tous les Loups sont les plus dangereux


Type de document : chants des griots

Auteur fictif : Griotte

Auteur réel : Charles Perrault

Provenance du texte : Liste de l'éducation nationale

Référence : Le petit chaperon rouge

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

Voir les textes satellites

Aucun texte satellite n'a été écrit autour de ce texte.
Vous pouvez déposer un texte satellite.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.