présent de l'écriture

La conception du temps est bouleversée par la construction en réseau de l’écriture car il faut admettre – acte de foi ? – que certains documents sont composés en anticipation d’un document à venir, encore inexistant, ignoré ou inconscient, dont il sera l’aboutissement par connexion (lien).

Ainsi le présent de l’écriture devient non pas le passé du futur mais son futur. Ce qui peut également s’exprimer selon une autre perspective : le futur de l’écriture devient le passé de l’acte créatif présent.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

Voir les itinéraires

Pour consulter vos itinéraires, merci de vous identifier.

Si vous n'avez pas encore créé votre profil, cliquez ici.

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.