post hoc

Post hoc ergo propter hoc

Ce qui vient après cause ce qui venait avant.
Et il ne s’agit pas d’une séquence linéaire, quoi qu’on en dise.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

fonctionnement du bréviaire

Mode de fonctionnement du bréviaire [et du récit variable]

- il se consulte dans tous les sens et se pratique comme un recueil de poésie ou comme un ouvrage technique de référence [ manuel, lexique, album ] ;

- il permet de reconstituer, par recoupement, connexion, association et évocation, des itinéraires, des perspectives, des positions [Odyssée] : son principe de base est le lien car, dans un bréviaire, tout se développe "en relation avec...";

- la diversité de ses propos et documents génère un sentiment de divertissement ['entertainment'] qui autorise une lecture linéaire traditionnelle page par page à la façon des romans et fictions traditionnels.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.