Neverland

I have a place where dreams are born,
And time is never planned
It's not on any chart,
You must find it with your heart,
Never Neverland
It might be miles beyond the moon
Or right there where you stand
Just keep an open mind,
And then suddenly you'll find,
Never Neverland.

Je sais un lieu où naissent les rêves
Et où le temps n'a pas de plan
Qui, ignoré de toutes les cartes,
A pris ton cœur pour Portulan,
Le Sans Pays Imaginaire.
Il est peut-être dans les cieux
Il est peut-être sous tes yeux
Et si tu ouvres tes pensées
En un instant tu peux trouver
Le Sans Pays Imaginaire.

L'origine de tous les contes selon Sir James Matthew Barrie


Type de document : DJ's classes : études comparées

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

complexe de Loula

Dans sa poétique de l’eau, Bachelard définit trois complexes :

* le Complexe du Cygne, idéal, facile de blancheur et de grâce des eaux amoureuses et légères ;
* le Complexe de Caron qui disparaît dans les eaux profondes
* le Complexe d’Ophélie qui se laisse emporter dans l’horizon lointain, l’infini.

J’en rajoute un quatrième, le Complexe de Loula qui se dissout, qui disparaît dans l’infime [ le plus intime : l’intissime], qui rejoint le formel à un niveau où il est sensoriel. Loula qui se laisse digitaliser dans le numérique.


Type de document : DJ's classes : classes générales

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.