la guerre de troie

— La guerre de Troie n’aura pas lieu, Cassandre.

— Je te tiens le pari Andromaque.

— Cela ne te fatigue pas de ne prévoir que l’effroyable ?

— Je ne vois rien, Andromaque. Je ne prévois rien. Je tiens seulement compte de 2 bêtises, celle des hommes et celle des éléments.

— Pourquoi la guerre aurait-elle lieu ? Pâris ne tient plus à Hélène. Hélène ne tient plus à Pâris.

— Pâris ne tient plus à Hélène. Hélène ne tient plus à Pâris. Tu as déjà vu le destin s’intéresser à des phrases négatives ?

— Je ne sais pas ce qu’est le destin.

— Je vais te le dire. C’est simplement la forme accélérée du temps. C’est épouvantable.


Type de document : notes et travaux

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Jean Giraudoux

Provenance du texte : Noyau liminaire

Référence : La Guerre de Troie n'aura pas lieu, Giraudoux

Commentaires : aucun

Textes satellites : 1

sortants

> changer les liens

grandes enseignes

Les grandes enseignes rassurent.

Où que l'on soit, on n'est jamais perdu puisque le sigle appelle, lumineux au milieu de l'inconnu. Puisque les portes du temple sont ouvertes.

Le phénomène est particulièrement flagrant quand on arrive la nuit dans une ville. Les noms s'étalent en rouge, en vert, en bleu. Véritables veilleuses dont la fonction est de tranquilliser l'enfant effrayé.

Dors, petit, dors, la société de consommation veille sur toi.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.