juste ému

13 juin 2005
un pont au niveau de Bir Hakeim


Un des plus beaux endroits de Paris.
Vue sur la Tour Eiffel.

Je ne sais pas quoi dire, je suis juste ému.
Je veux garder cette trace
pour les Mémoires Absolues
pour des auditeurs ou des lecteurs.

Je vois aussi le Sacré Cœur.

Un tout petit bateau sur la Seine promène quatre messieurs en complet veston.
Ils prennent des photos.

Le RER passe à la station Champ de Mars.
Le soleil est splendide.

Je suis en route vers la Mairie du 16ème arrondissement pour la Troisième Journée de la Citoyenneté.


Type de document : journaux de bord

Auteur fictif : R-dj

Auteur réel : Rémy Romeder

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

neruda anodin

Neruda anodin, tu m’as appris à tout versifier, à bien regarder, sentir et écouter, à devenir transparente pour mieux attraper des mots de rien du tout, des tout petits riens, des éternuements et des atermoiements, des grains et des frissons, des poteaux et des nuages, des choux et des métiers, sans honte, sans crainte : l’hermétique est beau, il est bon, l’anodin aussi.

Non, tu n’es pas simple comme un Prévert. Tu es simple comme une photographie verbale trempée dans les salins du Pacifique : les mots sont la matière des images, pas les couleurs, pas les formes ni les espaces.

A Pablo Neruda


Type de document : vers

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.