comment peut-il ?

Comment quelqu'un qui n'existe que dans le cyberespace [pas même dans Kiméria ou dans Numer] peut-il prendre autant de place ?

Il faudra me contraindre à restreindre cette correspondance électronique à l'intérieur de limites claires, à ne pas sombrer dans la mythologie et dans l'intrigue, à garder ma lucidité.

Je ne peux pas me permettre de risquer ma sécurité pendant mes voyages à cause d'un vestige obsessionnel de mon passé d'adolescente romantique… J'ai besoin de rester concentrée.

Sevrage de lui. Tôt ou tard il me passera.

Résister.

Ne pas vérifier ma messagerie dix fois par jour.
Ne pas accumuler les brouillons de mails.
Ne pas regarder ses photographies.
Ne pas…

Chut.


Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

.

amoureuse des villes

Je ne suis pas tant une poète qu'une amoureuse des villes, une solitaire qui se laisse aller à murmurer follement parmi les murs immenses et à jouer de la façon la plus présomptueuse - écrire est toujours une présomption - avec son humble plume sous des amères fumées.

Au Dottore Pi


Type de document : correspondances

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.