j'attends de découvrir

Je ne veux pas savoir. Je veux savourer.

Savourer ce moment
où la composition de ton visage ne forme pas encore de portrait, juste un étonnement,
où les mouvements de tes caresses, n'orchestrent aucune mélodie ni chorégraphie,
où l'inconnu de tes forces et désirs ne me disent rien de tes sentiments,
une démarche,
une profondeur,
une timide audace,
une confiance qui démentit l'incertitude,
un sourire dans ta voix quand tu me parles.

Je ne veux pas savoir. Je ne veux pas croire.

J'attends de découvrir
si nos corps
la nuit
saurons reposer et s'emboîter.


Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

quand le baroque brûle

Quand le baroque brûle : "Le baroque, en dépit de ses envolées superficielles et de son côté chaleureux est froid ; malgré la profusion de ses tableaux et de ses faux semblants, il laisse un sentiment de vide". Benedetto Croce (1866-1952).

Un sentiment de vide, exactement
comme devant :

- les miroirs, les trompe-l’œil, les jolies teintes pastel, blanches et dorées, les motifs raffinés, légers et échevelés des boutiques et des restos branchés,
- l’éloge outrancier de la nature et du naturel,
- les soldes du mois de juillet,
- la télévision, internet et la vidéo qui tournent en boucle, en réseau, en continu,
- la pornographie,
- la méditation transcendantale,
- la recherche de l’authentique rustique et ethnique,
- les couleurs vives et gaies et vives de la techno.


Type de document : notes et travaux

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.