effet aimant

Quand j'écoute France Inter, je n'ai pas l'impression d'entendre une radio nationale mais une radio parisienne.

Médias, artistes, il n'y a pas que Paris !

Pourquoi tant de théâtres dans la Capitale et si peu à Marseille ?
Pourquoi les études de cinéma et d'art c'est à Paris et pas à Toulouse, à Bordeaux, à Lyon ?
Pourquoi cet effet aimant qui attire tous ceux qui veulent créer et inventer ?
Pourquoi les Parisiens ne viendraient-ils pas investir la province ?

Parisiens,
installez-vous en régions !

Engagez-vous au-delà de Paris !


Type de document : chants des griots

Auteur fictif : Griot Atuéatwa

Auteur réel : anonyme

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

deux imaginations

Il est deux imaginations pour Bachelard.

L’imagination formelle, imagination de surface, de la nouveauté et l’imagination matérielle, imagination des profondeurs, du primitif, de l’éternel, de l’élémentaire.

L’imagination matérielle a un poids, un toucher, elle est aussi familière au sensoriel qu’au mental.

Ces deux imaginations se distinguent sans s’opposer : peut-on réellement dissocier l’abstrait du concret, la forme de la matière, la surface de la profondeur, l’intérieur de l’extérieur ?

Il est certain que l’imagination matérielle utilise l’élémentaire pour s’inséminer [l’eau, la terre, le feu, l’air]. Elle est essentiellement alchimique. Mais d’autres substances peuvent prétendre au statut de matière symbolique : pour cela elles doivent impérativement porter la dualité bénéfique / néfaste à l’exemple du feu qui réchauffe ou calcine.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.