tu portes ta peau

La transparente : tu portes ta peau comme un masque qui protégerait ta béance dans une sincérité absolue. Moi, je ne sais pas me camoufler. Je préfère habiter le néant.

La dermographe : ma peau ne cache rien, elle imprime, elle exprime. Elle rapporte. Ma peau me trahit.


Type de document : minutes des mémoires absolues

Auteur fictif : Les Greffiers

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Les Greffiers

Ils ont accès aux Mémoires Absolues. Ils sont capables de les déchiffrer et de les retranscrire. Il leur arrive de "dérusher" des moments de vie ou bien de prendre des notes de décryptage.

Les Greffiers sont des entités étranges. Peut-on les dire humaines ? Chimériques ? Vivantes ? Elles connaissent les articulations secrètes de l'invisible.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.