table brisée

"Entre les morceaux de la Table brisée pousse le poème et s'enracine le droit à la parole"

1. Comme je l’ai cherchée cette Table brisée dans mes initiations au Voyage, comme je l’ai languie. Sept années de silence et de contemplation. Hors langage. Hors pensée. Le plus loin possible. De la matière. Des notions d’espace, d’intérieur, d’extérieur. Il fallait s’extraire de toute relation possible au mot connu, à la parole, au signe. S’en remettre uniquement au ressenti. Ne dépendre que de la conscience, à des niveaux de plus en plus subtils. Une sensorialité abstraite qui aurait échappé aux terribles pièges de la séparation entre l’ontologique et le verbe.

Et de cet alors, comment rompre la solitude – douce trop douce? Comment rejoindre l’autre ?

Seul le poème, la métaphore, le trope. Autant de morceaux éparpillés de la Table brisée. Non comme le mal de Pandore mais comme la lumière de la création.

2. Si Moïse n’avait pas tardé, si le peuple n’avait pas douté, si Aaron n’avait pas cédé, si les premières tables n’avaient pas été brisées, alors "le mot eût été la chose" et le poème n’aurait pas existé. Que de vertus recèle l’erreur ...

"La violence du livre s’exerce contre le livre : une lutte sans merci. Ecrire serait peut-être épouser dans le verbe les imprévisibles phases de ce combat où Dieu qui est réserve insoupçonnée de forces agressives est l’indicible enjeu".

(remix Jabès)


Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Référence : Edmond Jabès

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Carole Lipsyc

Carole Lipsyc est l’auteur du dispositif 3 Espaces.

Elle a élaboré les concepts de Topos et de Récit Variable qui sont à l’origine de l’ensemble du projet et de la démarche. Elle a construit l’architecture du récit et son cadre narratif. Elle a également écrit le noyau liminaire du récit, les quelques mille textes qui ont pour fonction de servir de levain à l’écriture coopérative.

Carole Lipsyc explore d’abord l’écriture pour l’audiovisuel et le théâtre (Dépendance, 1999, Passagères, 2000). C’est en concevant un magazine de feuilletons littéraires pour Internet (Boboz, 2001), qu’elle commence ses travaux sur l'écriture hypermédia et ses enjeux socio-artistiques.

Avant de se dédier à l’écriture, elle a travaillé et publié dans le champ de l’éducation, de la formation et du coaching.

Carole Lipsyc a rejoint l'Université Paris 8 et le Laboratoire Paragraphe où elle est doctorante.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.