je refuse de dire

Je refuse de dire - parti pris et induction - que la forme prime sur le contenu car il n’existe ni forme ni contenu mais seulement un procédé de génération.

Avant l’acte d’écriture, avant l’énonciation, ma pensée est inaccessible et non pas inexistante.

Je suis à la recherche – odyssée – d’une plastique et d’une organisation de l’écrit avec lesquelles nos sens mutants, stimulés et rééduqués par les technologies numériques de l’information et de la communication [NTIC], puissent instaurer un lien [bonding].

Pas seulement les sens : tous les processus cognitifs.

Nous nous sommes habitués à une nouvelle interaction avec notre environnement : celle de l’ubiquité, de la vitesse et de la connexion dont le Zapping est la méthode.

Il est inutile de le nier, inutile d'essayer de l'arrêter : il est nécessaire de l'accompagner et de l'utiliser du mieux possible.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Robert Strauser

Robert Strauser est ingénieur et chef d'entreprise.

Il a développé, avec Carole Lipsyc, les concepts de topos et de topeur. Il assume la direction du développement du dispositif 3 Espaces.

Après une formation d’ingénieur à l’INSA, il a créé le premier centre télématique de la Loire, a dirigé des équipes de développement informatique dans la recherche opérationnelle et a été responsable de l’unité de production d’un grand provider, premier ASP français.

Robert Strauser a rejoint l'aventure 3 Espaces par passion de la lecture et de la recherche. L'engagement associatif est pour lui un engagement citoyen de première importance.

Il est d'ailleurs le Président de l'Association Adreva qui porte le dispositif 3 Espaces.




.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.