Banlieue ou ...

Est-il encore politiquement correct de parler de "Banlieue parisienne?"

L'expression peine à sortir de la bouche, comme si elle pouvait blesser les habitants de la banlieue leur conférant un statut de seconde zone.

Radio, télé, presse, affiches et festivals préfèrent "Quartiers" ou "Cités", mettant à l'honneur les territoires classés ZEP dans une discrimination positive, trop positive, tellement positive qu'elle en devient excluante.

Il reste la "Couronne". Noble. Presque mystique.

Mais bon ... quand on entre en résistance, ne faut-il pas se défaire du politiquement correct? Et surtout, éviter en toute occasion, les dérives ésotériques ?


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

.

quand le baroque brûle

Quand le baroque brûle : "Le baroque, en dépit de ses envolées superficielles et de son côté chaleureux est froid ; malgré la profusion de ses tableaux et de ses faux semblants, il laisse un sentiment de vide". Benedetto Croce (1866-1952).

Un sentiment de vide, exactement
comme devant :

- les miroirs, les trompe-l’œil, les jolies teintes pastel, blanches et dorées, les motifs raffinés, légers et échevelés des boutiques et des restos branchés,
- l’éloge outrancier de la nature et du naturel,
- les soldes du mois de juillet,
- la télévision, internet et la vidéo qui tournent en boucle, en réseau, en continu,
- la pornographie,
- la méditation transcendantale,
- la recherche de l’authentique rustique et ethnique,
- les couleurs vives et gaies et vives de la techno.


Type de document : notes et travaux

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.