tu aimes les océans

Tu aimes les océans et les mers.
Oceano-mare.
Moi j'oublie qu'ils existent.

Né en mars, tu es un enfant de l'automne. Tu en as les couleurs.
Née en avril, je suis une enfant du printemps. J'en ai les élans.

Fils de l'automne et de l'océan.
Fille du printemps et des villes.

Pourquoi es-tu revenu ?

Il fallait rester dans ce délicieux oubli.
Me laisser te terrer dans ces songes qui n'étaient déjà plus des retenues.
Devrai-je te renvoyer dans l'irréel pour retrouver la paix ? Pour continuer mes voyages et mes solitudes…


Type de document : vers

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

grellou

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je n’entre pas dans une bibliothèque que je ne connais pas, comme ça.

Je ne suis pas une grellou.

( prononcer le double " L " avec méthode / le terme"grellou" désigne une personne qui s’immisce dans des groupes sociaux déjà constitués avec un aplomb qui dénote non pas une amabilité naturelle mais une hypocrite sympathie. Méfiez-vous des grelloux, ils ont toujours quelque chose de malsain à cacher !) ;

Avant d’entrer dans une bibliothèque, comme avant d’entrer dans une forêt subtropicale, je demande la permission aux esprits des lieux : j’ai besoin de me sentir invitée, acceptée, protégée.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.