l'oubli

L'oubli engloutit toutes mes lectures et mes pensées. Toute ma connaissance. Jusqu'à l'orthographe et la grammaire. Je n'ai jamais fini de réapprendre ce que j'ai appris, de relire ce que j'ai lu, de feuilleter les dictionnaires aux mêmes entrées.

Le flou de l'oubli ankylose mon discernement. Peut-être est-ce la raison pour laquelle je répète si souvent les mots dans mes textes - réitération. Pour bloquer l'oubli. L'éclairer. Le structurer.

Écrire contre l'oubli.


Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

où vis-tu ?

Loula au Capitaine :

"Où vis-tu ?"
"A la proue ."
"Es-tu l'initiée?"
"Je suis le Capitaine."

"Connais-tu les routes ?"
"Je choisis les escales."
"Es-tu le cartographe ?"
"Je suis la voyageuse."

Le Capitaine à Loula :

"Te voit-on aux rivages ?"
"Je flâne et je traverse."
"Es-tu la destinée ?"
"Je suis l'odyssée."

"Qui es-tu ?"
"Je suis la gardienne."
"Es-tu dans le livre ?"
"Ma place est en marge."


Type de document : minutes des mémoires absolues

Auteur fictif : Les Greffiers

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.