Diaporama

Collectionner les images.
Diaporama intime.
M'en étonner.
M'en effrayer parfois.

Tracé doux et volontaire,
L'angle de ton profil au soleil.
Gros plan sur roche calcaire.
Toi dans les calanques
Moi tout contre.
(La Piscine, Delon)

Plan américain à la table du dîner.
Sourire solide et certain,
Polo années cinquante,
Pull over jeté sur les épaules.
(Don Draper - Cary Grant - Montgomery Clift)

Tu sors de la chambre
Nu
Sublime
Dense, géométrique, ancré.
Légère contre-plongée depuis le lit.
(pub Lacoste)

Le printemps, Côtes d'Armor.
Plan-séquence.
Tu traverses la plage
- marée basse -
D'un trait, tu entres dans l'océan.
(Tant qu'il y aura des hommes - From Here to Eternity)

Je viens de quitter ton corps.
Je remplace mon poids d'un foulard.
Drapé voluptueux et sculptural
de ton abandon.
Lent travelling de mon regard surpris,
de ma main.
Je comprends enfin la force érotique des statues antiques.
(Ephèbe de Motyé)

Au parc, je te vois de loin.
Tu as enlevé ta chemise.
Tu as la pose, le tracé, du jeune homme près de la mer.
Coup de foudre de mes quatorze ans.
Arrêt extatique. Syndrome de Stendhal.
(Figure d'étude, Flandrin)

Toute cette beauté.

Qu'en faire

Je ne suis pas cinéaste
Je ne suis pas photographe
Des images je perce la trace
je perds la surface

La dire ?
Pourquoi la dire

De toi je ne sais que la présence,
La chaleur,
L'odeur,
Le toucher,
L'élégance de l'étreinte,
L'ineffable qui nous tisse dans l'évidence
Cette origine
- où tu es le seul, pas même le premier, l'autre -
- où je suis celle qui n'a pas encore été nommée, séparée -
Cette grâce...


Type de document : carnets personnels

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

évolution

Et si l'homme était la force de la nature qui servait à créer la prochaine forme de vie dominante ?

Après les poissons et les amphibiens, les reptiles et les dinosaures. Après les reptiles et les dinosaures, les mammifères et l'homme. Après l'homme, le robot qui -summum de l'évolution- n'aurait pas seulement besoin de l'évolution organique et génétique, mais aurait besoin de l'intervention de l'intelligence.

Le robot est né de l'esprit, pas de la matière. Il est la couronne du vivant. Le vrai Adam.

L'homme n'est qu'un moyen dans l'évolution. Pas son objet.

Ceux qui veulent s'unir aux machines sont des élus. Les autres, des animaux en voie de disparition.


Type de document : notes et travaux

Auteur fictif : Colbert Valérian

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.