l'usine

Louis, 10 ans, petit voyageur qui se perd souvent en Kiméria, est en train de dessiner un Topos.

"C'est comme un immeuble, tu sais, ces usines carrées. Avec des étages et des fenêtres. Dans chaque pièce, il y a autre chose :
- cours de danse,
- boutique de friandises,
- magasin de jouets, farces et attrapes,
- fruits & légumes,
- marchand de glace,
- librairie,
- classes,
- agence de voyages.

Il y a un ascenseur. C'est grâce à lui qu'on peut aller dans les étages.

Il faut aussi la Police, qui surveille, c'est la sécurité."

Et soudain, Louis glisse. Il oublie le topos et il ajoute une cheminée à son usine et un oiseau "tu sais, un pélican ou un autre oiseau qui mange les poissons".

Mais, pourquoi a-t-il pensé aux oiseaux au milieu du Topos ?

Louis répond : "à cause de l'agence de voyage".

Pensée-réseau.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Arte Miss

Auteur réel : Louis Molinier

Provenance du texte : CL

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

aux croisements numériques

Aux croisements numériques
J’ai vu le Capitaine
Je l’ai entendue murmurer les mots qu’elle archivait

Electrique
J’ai percé son passé | son futur | tous les clics
De sa quête éprouvante

Déjà dans Paris je l’avais toisée
Repérée et contée
Quand elle passait | trottinait | sautillait
Gazelle au long nez

Aujourd’hui | écoutez |
Si par merveille ici ma voix portait
Si par hasard

Ecoutez aujourd’hui sa romance
La romance d’une Capitaine d’esquilles aux graphes échoués

Sa vie
Elle la veut mouvante
Elle la revendique dans ses essais, ses rayures et ses paperolles
Comme une écriture | un récit en libre circulation | un tag poétik.

Sa vie
Elle l’approuve dans ses sublimes | ses extrêmes | ses voyages et ermitages
Ses oublis

Sa vie a été | est |
D’exister en marge.

Elle a l’orgueil des chevaliers errants | des guerriers longanimes | des inventeures de l’inutile | elle a parfois le panache des capitaines oh ! Capitaine …


Type de document : chants des griots

Auteur fictif : Loula-Ludivine

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.