au-delà du mot

Il existe un "au-delà du mot et de la pensée", un Sens qui se perçoit par la conscience - par une abstraction sensorielle non articulée - et que je peux interpréter : pas traduire, pas dire mais interpréter.

Cela n’implique pas que je crois en l’idée "table" ou "chaise" ou "arbre".

Cela n’ôte rien aux jeux implacables qui collent signifiants et signifiés [abstrait / concret] dans la perception interprétative et récitante du réel. C’est ailleurs, "hors" question du langage.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

dispositif, processus

Le modèle est une organisation, c’est-à-dire à la fois un découpage catégoriel, une réglementation d’affiliation aux catégories, une réglementation d’appartenance au topos et une réglementation de liaisons entre éléments. Le modèle permet ainsi non seulement de déterminer quel élément (ou tesselle) peut appartenir au document virtuel mais il permet également de donner une place aux éléments introduits.

C’est grâce à son modèle qu’un document virtuel peut croître et qu’il est apte à l’écriture coopérative. C’est également grâce à son modèle qu’il peut s’actualiser sur différents médias, selon une infinité de mises en forme et de combinatoires.

Le modèle fait du récit un dispositif et non plus seulement une œuvre, un processus et non plus un produit.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Arte Miss

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.