un seul regret

Les liens n'ouvrent pas un "complément d'information".

Il n'y a pas d'élément prioritaire ou secondaire. Complété ou compléteur. La chronologie de la génération des textes n'est pas une hiérarchie. Tous les liens et tous les éléments ont le même statut.

Je n'ai qu'un seul regret : ne pas avoir pu les écrire tous en même temps.

C'est pourquoi je ne veux pas - au nom de la linéarité de l'acte rédactionnel - remettre en cause la réticularité de l'écriture : si l'exécution est de facto linéaire et temporelle, la prescience créative est totale et immuable.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

elle marche

Voyage...

Paris...

Voyage...

Paris...

Les mots s'enchaînent,

Les lettres se suivent,

Les voitures passent,

Les camions klaxonnent...

Et elle marche

Seule

Dans la nuit

La tour Eiffel au loin

Le panthéon devant.

Et elle marche

Accompagnée

Dans la nuit

Par le vent par la pluie

Qui la suit...


Type de document : chants du chœur

Auteur fictif : Le Chœur

Auteur réel : Zazou

Provenance du texte : Participation

Commentaires : aucun

Textes satellites : 2

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.