clair-obscur

Paris 1971 - Ville lumière.
Où s'exhibent sur les photographies nocturnes, encerclés de traînées lumineuses rouges et jaunes, les halos multicolores des néons et magasins. Paris enguirlandé, flamboyant, Paris-phare. Éclairant le sac et le ressac des flots humains.

Paris 1981 - Ville fantôme
Le pétrole noircit les plages et dans un paradoxe absurde, par sa rareté, assombrit les grandes avenues. Paris en proie à l'austère chasse aux ampoules allumées, se terre, pâlit et se nécrose.

Paris 2001 - Ville renouveau
Retour à la lumière, come-back. Le nucléaire a fait son entrée. L'énergie est bon marché à ce qu'il paraît. Pourtant les bobos manifestent contre les Phénix. Paris va t-il revenir au black-out des grandes crises ? Non. Juste un peu de folklore sous les radieux réverbères !


Type de document : vers

Auteur fictif : Pierre

Auteur réel : Eymeric

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

l'ange de Toul

J'ai rencontré l'Ange de la rue de Toul. Tout mon chemin, mes courses, mes arrêts avaient été orchestrés pour que je le rencontre.

Il m'attendait à l'angle du passage Chaussier.

- Vous avez l'heure?

Je m'arrête, méfiante. Après l'heure, les euros. Je me raisonne et me dis que je ne sais pas. Qu'il vaut mieux ne rien présumer ni anticiper. Les vagabonds sont parfois ou souvent des voyageurs. Je sors mon téléphone portable du sac.

- 11h50.
- Et un mot d'encouragement ?

Là, mes doutes se dissipent. C'est bien un ange. Un envoyé de Kiméria.
"Vous n'êtes pas seul".

Ces yeux bruns sont sans fond. Il est bon. Je reçois tout l'amour des 3 Espaces et d'au-delà par son regard. Profondeur illimitée. Essence du relief.

Anti-platitude? Anti mensonge attitude.
Il me remercie. Je le remercie.
Et je comprends.

Il m'a donné le temps, le courage, le soutien et la protection.

Et il a eu l'absolue élégance de prétendre qu'il me les devait.

Merci, mon Ange.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.