repas improvisé

Un jour, on a improvisé un repas de quartier.

C'était incroyable.

On est venu avec un camion.

Hop, ça a déchargé.
On a monté les barbecues.
On avait aucune autorisation.
On a bloqué une rue.

Paf, y'a eu 300 personnes !

Et quand on a démonté,
ça s'est fait en une demi-heure.
Parce que tout le monde a mis la main à la pâte.

Et ça s'est passé dans une ambiance formidable.

… bon…
c'est parti en sucette
quand les flics ont voulu interpeller quelqu'un.
Tout le monde s'y est mis.
Mais c'est comme ça dans le quartier…


Type de document : chants des griots

Auteur fictif : Griotin

Auteur réel : anonyme

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

interruption

Plutôt que de lutter contre un trait de caractère, autant le revendiquer :
Je ne travaille bien que dans le bruit et la densité.
L'interruption est mon mode opératoire.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : 1

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.