marqueur dégainé

Marqueur dégainé en quelques secondes.
Slogan tagué en moins de temps qu'il n'en faut à un acheteur compulsif pour sortir sa carte de crédit :

"la pub nous ment".

L'air de rien, gambadant, il repart - comme un lutin espiègle forcément - sous un bonnet de laine rouge, les mains fourrées dans les poches de son baggy beige d'aventurier.

DJ poète? Non. Simple résistant indépendant. StreetForce sympathisant.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Présentation de la Castalie

La Castalie est un centre d'entraînement construit en Kiméria par l'Ordre des Joueurs des Perles de Verres pour former certains de ses Lusores (lusores).

Le Jeu pratiqué en Castalie n'est pas dédié au Voyage mais à l'Esthétique, au Beau : il est purement intellectuel et contemplatif. D’ailleurs les Castaliens ignorent qu’il existe plusieurs espaces et ne quittent jamais la Castalie. Ils vivent en Castalie comme si c’était le monde réel.

Autour du Centre d’entraînement s’est construit une vaste Province.

Les Lusores castaliens sont tous des hommes.

Recrutés quand ils sont enfants, ils sont issus de grandes lignées de l’ordre ou bien ils sont kidnappés.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.