grellou

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je n’entre pas dans une bibliothèque que je ne connais pas, comme ça.

Je ne suis pas une grellou.

( prononcer le double " L " avec méthode / le terme"grellou" désigne une personne qui s’immisce dans des groupes sociaux déjà constitués avec un aplomb qui dénote non pas une amabilité naturelle mais une hypocrite sympathie. Méfiez-vous des grelloux, ils ont toujours quelque chose de malsain à cacher !) ;

Avant d’entrer dans une bibliothèque, comme avant d’entrer dans une forêt subtropicale, je demande la permission aux esprits des lieux : j’ai besoin de me sentir invitée, acceptée, protégée.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

venez !

Il avait dit :

"Venez ! Je vous emmène
Au paradis,
Tout près d'ici ...

Là-bas sont des sources claires,
Des vergers et des rivières,
Des fleurs
Aux mille couleurs ...

Le plumage des oiseaux
Y est bien plus beau
Que nos paons les plus ocellés
Et bariolés !

Là-bas, les chiens
Courent plus vite que nos daims,
Les abeilles n'ont
Point d'aiguillon,

Là-bas, les chevaux ont des ailes
D'hirondelles !"


Type de document : chants des petits griots

Auteur fictif : Griotin

Auteur réel : Robert Browning

Provenance du texte : Liste de l'éducation nationale

Référence : Le joueur de flûte de Hamelin

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.