monsieur virilio

Monsieur Virilio nous apprend que les images enregistrées et projetées ne sont pas les descendantes directes de la peinture mais celles de la lumière électrique, que les objectifs et caméras en tout genre ne remplacent pas les pinceaux mais les lunettes : les technologies d’enregistrement et de projection servent à voir, à présenter et non à représenter. Elles mettent en lumière ce que les distances temporelles et spatiales cachent, abolissant ainsi l’espace à la faveur du temps et de la vitesse. Une ubiquité s’en suit qui prend pour centre notre place, notre ego, notre inertie. Ces technologies arrangent le réel au gré de nos fantasmes et de nos caprices : manipulation ou contrôle de l’environnement ? Elles substituent une réalité bi-dimensionnelle sur écran plat à notre monde en relief. La révolution spatiale de la perspective [renaissance] cède désormais le pas à la révolution temporelle de la vitesse de notre époque cinématique et numérique.


Type de document : DJ's classes : classes générales

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

Le Symbion

Le XIU a pour objectif la création d’un Symbion, un organisme semi conscient constitué par l'ensemble des hommes, des machines, des réseaux, des nations, des idées, des informations et des intellects.

L’homme symbiotique ou "cyborg" qui se connecterait volontairement au Symbion par l’intermédiaire d’implants aurait accès à toutes les connaissances, libérerait son esprit et se trouverait libéré des limites corporelles.

Aujourd’hui (dans l'univers parallèle des 3 Espaces) au stade embryonnaire, le symbion serait - selon ses créateurs & défenseurs - le seul avenir possible pour l’humanité.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.