un Enchanteur

Tu me demande où j'étais... Tu t'étonnes... Oserai-je te le confier...

J'ai plongé tête la première, comme une novice...

J'ai oublié toutes les règles de prudence, toutes mes expériences, tous mes principes.

...

J'ai rencontré un Enchanteur, un Hollandais Volant peut-être, un Mage. Et je l'ai suivi. Sans hésitation. Sans m'inquiéter, du Temps, du Vrai, du Juste, des illusions, de rien. Sans aucune question, sans aucune vision. Je l'ai suivi, c'est tout. Mon Sens.

...

Nous avons dansé, glissé, volé la Piste du Tango, de Piazza San Marco aux plages d'Argentine,
Nous nous sommes échoués sur la Baie des Anges, enlacés,
Il m'a bâti un château de glace sur les flancs de l'Himalaya, il y faisait doux, il y faisait chaud,
Il a réinventé Syracuse, ses pierres, ses airs, mille orchestres,
Il a fermé des volets verts et nous nous sommes réveillés à Shanghai, Shanghai !, enivrés comme par l'opium,
Il a invité la pluie, son odeur, sa terre, elle nous a captivés, elle nous a embrassés, elle nous a emportés et ce fut la forêt. Noire. Propice. Envoûtante. Excentrique,
Il a serti mes jours de musique — baroque, latine, kitsch—, de sa musique aussi ...

Je n'ai pas hésité, j'étais émerveillée ... je me laissais guider comme si je n'avais jamais voyagé... je n'ai rien demandé non plus... rien sauf le Tango.


à Arte Miss


Type de document : correspondances

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : CL

Référence : "Orchidea" de J.B.

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

rencontre au pôle

Un explorateur explorait.

Depuis des jours il affrontait les déserts solitaires et glacés du pôle et, pendant tout ce temps, il n'avait vu que du blanc : montagnes blanches, plaine blanche, icebergs blancs, ours blancs. Enfin, au loin, il découvrit une tache sombre qui remuait. Il sortit sa longue vue et examina la chose. C'était une grande bête à moustaches comme il n'en avait encore jamais vu.

"Allons explorer cet intéressant animal", se dit-il.

Il se mit en route aussitôt et, dès qu'il en fut assez près, il lui dit:
- Bonjour! Vous êtes un éléphant de mer, je présume?

L'animal le regarda d'un air surpris et répondit poliment: "_ . _ _ _ _ . / _ _ _ _ _ _ . . . . . . . . . _ . _ . / . _ _ _ . / . . . . . - . . . . . / . . _ _ . _ _ _ _ _ . _ . . . . ."


L' Alphabet Morse

A . _
b _ . . .
C _ . _ .
D _ . .
E .
F . . _ .
G _ _ .
H . . . .
I . .
J . _ _ _
k _ . _
l . _ . .
M _ _
N _ .
O _ _ _
p . _ _ .
Q _ _ . _
R . _ .
S . . .
T _
U . . _
V . . . _
W . _ _
X _ . . _
Y _ . _ _
Z _ _ . .
1 . _ _ _ _
2 . . _ _ _
3 . . . _ _
4 . . . . _
5 . . . . .
6 _ . . . .
7 _ _ . . .
8 _ _ _ . .
9 _ _ _ _ .
0 _ _ _ _ _


Type de document : chroniques de Kiméria

Auteur fictif : P'tit Gars

Auteur réel : Elzbieta

Provenance du texte : Liste de l'éducation nationale

Référence : Le Petit Navigateur illustré

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.