liste de recueils

[Un recueil] est un ouvrage qui réunit des écrits et/ou des documents.

Il existe des recueils de toutes sortes parfois qualifiés de noms succulents :

- morceaux choisis : florilège, chrestomathie, choix, anthologie
- lettres : correspondance
- fables : fablier, ysopet, bestiaire
- pensées et essais : mélanges, variétés
- bons mots : ana
- sottises : sottisier
- documents et données : archives, cartulaire, chartrier, corpus, mémoire, miscellanées, spicilège, catalogue, registre
- droit et jurisprudence : bulletin, code, coutumier, digeste
- faits historiques : annales, chroniques
- renseignements : répertoire, manuel, lexique, almanach, fichier, index, inventaire,
- recettes et formules : codex, formulaire, grimoire
- prières : bréviaire, missel, office, psautier, abrégé, bref
- cartes : atlas, portulan, plan
- iconographies : album, keepsake
- poèmes : -

Les nouveaux bréviaires sont tout cela à la fois. Ils ne distinguent pas les genres. Ils ne les mélangent pas non plus. Ils associent les documents, les thèmes et les styles dans un système organisé en réseau, dans une ubiquité et une simultanéité de renseignements et d’évocations. Ils sont le genre moderne par excellence, représentatif de l’influence de l’organisation mentale héritée des NTIC et du numérique. Ils ne jugent pas : ils présentent autant les sottises que les pensées, les règles que les fables mais ils le font avec ordre, composition et méticulosité.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

le best

Soirée poésie :

9ème - 1 rue de la Boule Rouge

Mots en vrac, en écho, en dessert.

Clicks des appareils numériques.

(Tout souvenir doit être fixé en couleurs,
Formes et images.
Comme si la mémoire-mot,
La mémoire-souffle,
La mémoire caresse et sensation
N'existait plus.
Comme si
Chaque plaisir, chaque bonheur
Etait spectacle)

Petit Nathan me tend un stylo
Il n'a de cesse que je ne me sois rendue
"Ecris" dit-il. J'écris.

Ah! une coquine,
Une petite coquine qui louche
Sur les genoux de Robert.
Dans mon carnet,
Elle sera bien attrappée !

La poésie tous ensemble.
Un vers, un autre.
Un mot encore.
Musique d'assonances,
De rimes, rythmes,
Allitérations et métaphores.

Dans la pièce à côté,
Ils jouent au rami
Gros cigare et cigarettes.
J'adore.
Souvenirs anciens
De mon père.
Enfance des cafés-pmu.

Puis Charlotte me dit un poème
A l'oreille
Le best.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.