le ciel veut

Température élevée, corps moites, mains humides, ça déambule dans le dédale macadamé, dans l'air embrasé par l'été. les lumières glauques luttent.

Par les vitres de la station Bastille, le ciel veut se tailler la part du lion.

Y'a un type du XIU sur le quai d'en face. La couleur lui fait peur.
Black'N Gris.
Gris'N Black.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : R-dj

Auteur réel : Réplicant

Provenance du texte : Participation

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Lecture documentaire

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.