meilleures plumes

Les meilleures plumes se font à force d'obstination.

Quand on les essaie pour la première fois, on pressent qu'elles prendront la suite de notre corps.

Alors s'initie une âpre confrontation, un dressage au cours duquel Il faut imprimer à la plume son angle d'attaque, sa friction, sa cadence.

Tant qu'elle résiste, le doute tente de l'emporter et de nous faire abandonner. Mais, si l'on persiste, alors, un jour, un soir, elle nous invite à écrire dans une sensualité qui nous donne le frisson. La jouissance des mots qui marquent la page sous notre instinct. Sans entrave. Dans une symbiose absolue.


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

je connais la peur

Capitaine
Je connais la peur. Intimement.

Loula
Je connais la peine.

Capitaine
Elle m'est si familière que j'en oublie d'y croire. Fréquemment elle revient - en force - accomplir son art traitre et vorace.

Loula
Elle ne me quitte pas. Elle règne sans armistice. Même ici.
Rien n'est meilleur ici. J'ai emporté tout ce que je suis.


Type de document : minutes des mémoires absolues

Auteur fictif : Les Greffiers

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.