comment

Comment sais-tu la douleur
Toi qui nais et meurs dans l'instant ?

Comment vis-tu le rêve
Toi qui traverses le temps mémoire fracassée?

Comment vois-tu l'avenir
Toi qui projettes le néant sans espoir de retour ?

Ors éclatés, pourpres enflammées, azurs safranés,
Croupes enfiévrées, nuques courbées, regards aimantés,

Nébuleuses volutes, nuées incandescentes, soleils brûlés,
Décor crayeux qui sculpte et fige les frontières,

Où est le chemin de convergence qui mène à la matrice ?


Type de document : chants du chœur

Auteur fictif : Le Chœur

Auteur réel : ERL

Provenance du texte : Participation

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Le Chœur et le Petit Chœur

Le Chœur appartient au récit et non pas aux 3 Espaces. C’est depuis le récit qu’ils ont accès aux personnages. Le Chœur est peut-être constitué des voix vivantes des Mémoires Absolues

Voix I & Voix II : deux femmes qui parlent entre elles des personnages principaux, de leurs états d’être, de leurs faits annexes. Il leur arrive de s’adresser directement aux personnages, en particulier à Loula et au Capitaine.
Ces deux Voix sont empruntées (remixées) à India Song où Marguerite Duras développe le principe des voix externes au récit.

Le Coryphée : il dirige le chœur et fait des monologues

Le Chœur : polyphonie de voix qui racontent les personnages

Le Petit Chœur : chœur d’enfant, ensemble de voix.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.