Loula chez le Roi

Loula se rend devant le château du Roi des fous.
Elle demande aux gardes : « Puis-je voir le Roi, s’il vous plait ? »
Les gardes hésitent car ils ne la connaissent pas.

L'un d’entre eux se met à rire : « Ha ha ha! Une petite fille comme toi, aller voir le Roi ! »

Elle s’agenouille et distrait les gardes en leur racontant des bêtises. Les gardes sont convaincus et ils la laissent passer.

Arrivée dans le château, elle frappe à la porte et entre doucement, à pas de velours.
Puis, elle voit le Roi et elle lui dit : « Oh ! Ma chère Majesté ! J’ai une requête à vous présenter. »

Le Roi la regarda d’un air bizarre. Puis, la petite s’agenouilla de nouveau et dit :
« Oh ! Roi, donnez-moi le droit de dormir à la Cour des Miracles ! »
« Tu sais bien que ce n’est pas autorisé pour les petites filles comme toi. Il faut être fou, ou voleur, ou poète ou saltimbanque pour dormir à la Cour des Miracles.»
« Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de danger pour moi. J’ai déjà de l’expérience. »
« Quel genre d’expérience ?»
« Effectivement, j’ai de l’expérience dans les histoires.»
« Mais laquelle très exactement ?»

Alors Loula raconte une petite histoire et le Roi est convaincu et il l’autorise à dormir à la Cour.

Loula sort du château aussi vite qu’elle peut.


Type de document : chants des petits griots

Auteur fictif : Miss Tigri

Auteur réel : Fatou

Provenance du texte : Mission Possible

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

clair-obscur

Paris 1971 - Ville lumière.
Où s'exhibent sur les photographies nocturnes, encerclés de traînées lumineuses rouges et jaunes, les halos multicolores des néons et magasins. Paris enguirlandé, flamboyant, Paris-phare. Éclairant le sac et le ressac des flots humains.

Paris 1981 - Ville fantôme
Le pétrole noircit les plages et dans un paradoxe absurde, par sa rareté, assombrit les grandes avenues. Paris en proie à l'austère chasse aux ampoules allumées, se terre, pâlit et se nécrose.

Paris 2001 - Ville renouveau
Retour à la lumière, come-back. Le nucléaire a fait son entrée. L'énergie est bon marché à ce qu'il paraît. Pourtant les bobos manifestent contre les Phénix. Paris va t-il revenir au black-out des grandes crises ? Non. Juste un peu de folklore sous les radieux réverbères !


Type de document : vers

Auteur fictif : Pierre

Auteur réel : Eymeric

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.