je crois au

Je crois au respect de soi et de l'autre, au bien commun, au service, à la perpétuelle transformation, au bonheur d’être mère, d’être fille et d’être compagne. Je crois aussi à la nécessité impérieuse d’ensolitude contemplative et d’ensolitude créative. Pour moi, la liberté et la satisfaction absolues seraient de vivre simultanément toutes ces qualités.

En d'autres temps peut-être. D'autres espaces. Qui sait, une autre vie.

Pour aujourd'hui, je suis Capitaine et je cherche le Gardien.
Pour aujourd'hui, je suis Capitaine et j'ai des cours, des DJ's, des potlatchs.

"Moi si j'étais un homme, je serais Capitaine". C'est une chanson...
Vous ne pouvez pas la connaître.

Parfois je la chante pour me souvenir que j'ai choisi ce destin. Parfois. Quand l'envie me prend d'emporter ma fille dans un vortex pour venir me réfugier en Kiméria loin du temps et de la réalité.

Mais, si mes "ancêtres" [vous le savez, la notion d'ancêtres est "insensée" chez les cimmériens, nous sommes notre propre ancêtre] ont quitté la Terre des Rêves pour s'incarner, ce n'est pas pour que je fasse le chemin inverse et que je retourne me fondre dans l'onirique pour l'éternité.

Au Dottore Pi


Type de document : correspondances

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : 1

sortants

.

anonyme

J'ai appris d'Ulysse qu'après une victoire contre un ennemi puissant, mieux vaut rester anonyme. Je ne sortirai pas de la clandestinité. Je préfère éviter les cyclopes et leur parenté.


Type de document : DJ's classes : le XIU

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Référence : Odyssée, chant IX

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.