parcs et gondoles

J'aime la ville, j'aime la rue, j'aime le bruit des klaxons, la musique dans les cafés, le mouvement.

Ne me condamnez pas aux sorties en campagne et autres randonnées. Même en voiture je n'ai plus envie de traverser la nature.

Les parcs et les gondoles sont les plus acceptables des espaces naturels qui me convoitent.

Parenté : Woody Allen (alien)


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

Les Potlatchs

Les Potlatchs sont les combats qui opposent les membres du XIU (les Lusores) aux membres de streetForce (les DJ's).

Les Potlatchs prennent place dans la pensée et dans l’imaginaire mais il arrive que les opposants utilisent des Nasses qui permettent de neutraliser leurs adversaires.

Le camp qui emporte un potlatch sécurise le territoire conquis d’un champ de force qui le rend inaccessible au camp opposé.

Le XIU cherche à conquérir l’ensemble du territoire de Kiméria afin de réaliser la Grande Migration. Mais streetForce, qui s’oppose à la Grande Migration, résiste activement et libère de nombreuses régions de l’influence du XIU.

Quand un DJ perd un potlatch, il peut être emprisonné et envoyé dans un Centre de Rééducation où sa mémoire et sa personnalité sont effacées et reprogrammées.

Quand un Lusor perd un potlatch, il peut se retrouver expulsé dans des limbes interspatiales où il erre, en quête d’une voie de sortie qui le mènera sans doute dans des temps et dans des lieux inconnus.

Mais tous les potlatchs ne finissent pas de façon aussi dramatique.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.