où vis-tu ?

Loula au Capitaine :

"Où vis-tu ?"
"A la proue ."
"Es-tu l'initiée?"
"Je suis le Capitaine."

"Connais-tu les routes ?"
"Je choisis les escales."
"Es-tu le cartographe ?"
"Je suis la voyageuse."

Le Capitaine à Loula :

"Te voit-on aux rivages ?"
"Je flâne et je traverse."
"Es-tu la destinée ?"
"Je suis l'odyssée."

"Qui es-tu ?"
"Je suis la gardienne."
"Es-tu dans le livre ?"
"Ma place est en marge."


Type de document : minutes des mémoires absolues

Auteur fictif : Les Greffiers

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

.

ma bague

Ma bague, achetée aux puces de St Ouen, représente trois rangées d'yeux.

Je la porte car elle me rappelle que le Récit est composé de tous les Récits. Qu'il les traverse et qu'il en résulte. Que, pour chacun, le Récit est absolu et que, pour tous, il est relatif. J'y trouve ma force et mon courage. Mon intention et mon attention.

Quel lien existe-til entre les yeux et le Récit ?

œil - Eye - "I" - Je suis - Un récit.
Yeux - Eyes - "I"s. Plusieurs "Je suis" - Plusieurs "Un récit".
Et, si plusieurs "un récit" ne sont pas l’équivalent de plusieurs récits, en revanche, ensemble, ils forment un Récit. Variable.


Type de document : DJ's classes : études cimmériennes

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.