Beaubourg frime café

Le Beaubourg frime café n’abrite pas que des membres du XIU : quotidiennement, mon très honorable et respecté professeur d’art dramatique et de direction d’acteur, Monsieur J.G., pionnier de l’actors studio, réalisateur considéré comme le Bergman d’Hollywood (est-ce un compliment ?) , assistant d’Elia Kazan, ami de Jimmy Dean, de Marilyn Monroe, de Ionesco, d’Arthur Miller, de Tenessee Williams, pygmalion de Ben Gazzara, de Carole Baker et d’Irène Jacob, témoin des scènes du grand théâtre yiddish et américain, s’y installe pour lire et pour écrire …


Type de document : streetchroniques

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Les DJ's Classes

Les DJ's classes sont des cours dispensés aux aspirants DJ's par des instructeurs.

La tonalité des DJ's classes n’est jamais académique. Quand des données complexes sont abordées, il y a toujours une pointe d’humour, des exemples inattendus ou l’utilisation d’un langage décalé.

Tout ce qui concerne le Voyage, Kiméria et Numer n’est pas "réel". Dans l'écriture coopérative, il est donc possible de laisser libre cours à son imagination dans la création de plantes, animaux, entités, espaces, constructions, navires, systèmes etc.

DJ = Dream Jockey

DJ's classes des réseaux : tout ce qui concerne les réseaux, à usage des DJ's.

DJ's classes du Jeu des Perles de Verre (ou du Voyage) : histoire et bases du Jeu des Perles de Verre et du voyage tels que pratiqués par les DJ's.

DJ's classes du XIU : histoire, fonctionnement et informations sur le XIU.

DJ's classes générales : pour que les DJ's se rappellent qu’il n’y a pas que le Voyage !

DJ's classes : études comparées : worldculture du Voyage et des 3 Espaces.

DJ's classes : énigmes et exercices : exercices et travaux pratiques à destination des Aspirants DJ's.

DJ's classes cimmériennes : cours relatifs aux Cimmériens, au Récit et à l’Appel.

DJ's classes des révas : cours de littérature virtuelle

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.