contraintes de la rhapsodie

Dans le récit variable imprimé "L'Odyssée des 3 Espaces", issu du Topos éponyme, la "rhapsodie" suit des contraintes narratives qui lui sont propres au niveau des strates, des zones voire des éléments.

Ces contraintes "contaminent" souvent le bréviaire, créant des "courants" de rézodunes, des mouvements homogénéisants qui participent - à la fois- à la cohésion générale du récit variable et à sa répartition en territorialités.

strate 1 : perspectives narratives
strate 2 : axe temporel + marges
strate 3 : remix exogène (dont traduction / adaptation)
strate 4 : a-perspectives narratives (dont dialogues & voix externes au récit)

Contraintes ponctuelles :
Inventaires futiles ; faux proverbes ; textes gigognes ; polyglossie ; construction syntaxique combinatoire, etc.


Type de document : DJ's classes : récits variables

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

fêtes baroques

Fêtes baroques ? Fêtes de cour somptueuses et insouciantes : théâtre du monde : l’art comme univers : la vie comme œuvre d’art totale : [ Calderòn, la vie est un songe ][ si la vie est un songe, la mort est un mensonge ] : "memento mori" : "souviens-toi que tu es mortel/le" : angoisse d’exister : "non plutôt oublie-le" : angoisse de crever : rave party [(le)rêve (est) parti ] : musique industrielle et techno pride : mais où est l’autre ? où est l’autre ? mais où est l’autre ? où est l’autre ? mais où est l’autre ? où ...
(quand le baroque brille et brûle)


Type de document : notes et travaux

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Référence : La Vida es sueno, Calderon

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.