chaud

15 juillet 2003.

Café près de la Seine. Petites tables rondes en bois de teck. Si chaud, cet été. Si chaud.

Atmosphère d'un "Peut-Être" d'après Klapisch.

Paris désert.

Les sons avancent au ralenti. Les mouvements.

Seulement votre bras qui varie l'air, qui bat en cadence les vives saccades d'un éventoir en fibres tressées.

Au Dottore Pi


Type de document : correspondances

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : 1

Textes satellites : aucun

sortants

> changer les liens

Modes

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.