dispersés

On n'a pas peur uniquement pour le Jardin Solidaire du 20e.
On a peur pour toutes les relations qu'on a créées : qu'est-ce qu'elles vont devenir ?
Où est-ce que ça va pouvoir s'agréger ?
On va être dispersé aux quatre coins maintenant…
On a rien pour remplacer le Jardin qui va être fermé.

A son ami des Montagnes


Type de document : correspondances

Auteur fictif : Fanfan

Auteur réel : anonyme

Provenance du texte : Printemps de la Démocratie

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

sortants

.

tous ces détails de vous

Il y a tous ces détails de vous que je ne connaîtrai pas. Et qui s'exposent - indécents - comme pour me signifier cet éloignement que rien ne saurait écarter : le temps passé. Qui n'est plus à vivre. Un portrait de femme. Quelques feuilles éparses. Sèches. Un traité de marine. Une page de magazine d'un antan si lointain. Un portulan fantastique.

… Votre bureau en toscane où vous gardez quelques objets rapportés de ce réel qui est le vôtre. Là-bas, dans ce temps qui m’est inconnu et inaccessible, qui m’est passé.

Vous qui voyagez entre les espaces et les temps comme je voyage dans la ville.

Au Dottore Pi


Type de document : correspondances

Auteur fictif : Capitaine L

Auteur réel : Carole Lipsyc

Provenance du texte : Noyau liminaire

Commentaires : aucun

Textes satellites : aucun

.

Modes lecture
Glossaire
Historique
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.